O

uvert par deux amis d’enfance, Lionel et David, « Les Fauves » est un nouveau bistrot situé à Montparnasse.

Déja à la tête de La Maison Bleue dans le 10ème, les deux compères réitèrent leur proposition d’ assiettes travaillées à partir de produits frais, si possible locaux et avec un soin particulier à la sélection.

Le chef aux manettes, Ludovic Delille, a fait ses classes au mythique hôtel Crillon à Paris, chez Tante Louise, Tante Marguerite (aujourd’hui Loiseau rive droite et Loiseau rive gauche) et au Copenhague (restaurant de la Maison du Danemark).

Particularité de l’établissement : une cuisine où la cuisson se fait à la braise.

Et pour vous faire plaisir vous pourrez l’accompagner de cocktails. Ce soir là nous avons craqué pour « Le cri des fauves » : saké, liqueur de fleur de sureau, pamplemousse, citron vert et coriandre pour des notes rafraîchissantes tout en équilibre.

L’ambiance chez Les Fauves

La déco de l’établissement « néo coloniale » est amusante et de bon gout. Elle participe à l’ambiance. Les serveurs portent tous une touche « fauve ». A noter également l’identité graphique du lieu très réussie.

La carte des Fauves.

Au menu « des Fauves » : viandes sélectionnées, poissons sauvages – pâtisseries maison – bières artisanales, vins d’auteurs, jus de fruits frais. La panoplie complète du bistronomique dans un registre sincère.
La carte mue évidemment au grès des arrivages de produits et des saisons.

Encore une adresse avec des assiettes à partager, ou pas…!

Ceviche de daurade, grenade, perles de japon et citron vert.

Fraicheur, acidité et textures amusantes sur le ceviche : le combo idéal pour une entrée qui fonctionne.

La Lotte (cuisson à la braise) servie accompagnée de Palourdes et d’un risotto aux asperges vertes.

Jolie chaire ferme pour ce poisson ou la technique de la cuisson à la braise prends toute sa dimension.

La tarte au citron / basilic et son sablé craquant

Coté sucré les Fauve joue la carte de la valeur sûre avec un classique bien balancé qui séduira les amateurs du genre et tous les gourmands en général.

Les fauves, c’est un vrai effort dans l’assiette pour un rapport qualité prix plutôt doux.
Une adresse « festive », où l’ambiance est de la partie, portée par une équipe pleine de bonne humeur qui fait enfin bouger le quartier de Montparnasse, un peu trop triste dans ce registre à notre goût.

Formules déjeuner à 13 et 17 euros (entrée, plat, dessert !).
Le soir ou à la carte comptez autour de 35 euros.

Les Fauves
33 Boulevard Edgar Quinet
75014 Paris
+33 1 72 38 58 92
http://lesfauves.paris/

A propos de l'auteur

Trentenaire, j’ai longtemps officié en temps que journaliste dans la presse magazine spécialisée. Passionné par la mode, le cinéma, la photo, le marketing, le web, je ne recule jamais devant une belle table. Outre l’écriture de nouveaux billets et articles, je gère certains aspects techniques et graphiques du site.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ne ratez rien, abonnez-vous à la newsletter :

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos derniers articles : revues de belles tables, interviews de chefs, reportages en cuisine, top de la rédaction, tout y passe !