D

irection le coeur vibrant du Marais, où se trouve cette cantine qui fait la promesse d’un dépaysement pour quelques euros.

Un décor simple, où l’on comprend bien qu’une cuisine n’est pas loin.


Ici pas de chichi dans la salle, on est assis sur des mini tabourets et les tables sont formées de caisses de bière japonaises.
Dans l’assiette ? Oubliez les préjugés sur la cuisine Japonaise que l’on veut vous faire croire typique dans les restaurants rapides. Ici point de sushis : la spécialité du lieu est le curry japonais, ce fameux poulet ou porc pané (la version végétarienne existe également), surmontant du riz, accompagné d’une sauce curry à la manière d’un ragout.
La sauce a de la matière et du goût : forte en épice, subtilement pimentée à la texture pas trop liquide, c’est un régal à chaque cuillerée. Oui la cuillère est conseillée pour ce type de plat.

Le riz est cuit à la perfection.

La viande est parfaitement croustillante et mon morceau (porc) ce jour là ne contenait pas le moindre morceau de gras.

Une somme de petits détails qui font que l’ensemble fonctionne à merveille.
Ah oui, un accueil un peu bourru au début, qui s’est adouci ensuite et n’a rien enlevé au charme des lieux.

Attention c’est mini, il y a 4 ou 5 tables, il vous faudra certainement patienter un peu, et accepter un service plus ou moins expéditif.

Currys autour de 12,5 euros.

Pontochoux
18, rue du pont aux choux
75003 Paris
+33 9 86 70 77 00

A propos de l'auteur

Parisien, la trentaine, passionné de cuisine, de cigares, de jazz, et de voyages. Je me nourris un peu de tout ça chaque jour. Je partage ici les adresses qui m’ont séduites, pensant qu'il serait dommage de s'alimenter trois fois par jour par nécessité uniquement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ne ratez rien, abonnez-vous à la newsletter :

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos derniers articles : revues de belles tables, interviews de chefs, reportages en cuisine, top de la rédaction, tout y passe !