I

l y a un peu plus d’un an Jean-François Piège ouvrait son premier grill de luxe.
Un lieu cosy et lumineux qui propose une cuisine sans chichi, avant tout centrée sur le plaisir procuré par la qualité des produits.

Le chef Jean-François Piège qualifie lui même son dernier né, « Clover Grill », d’espace épicurien où l’on vient dévorer, entre carnivores, une belle viande grillée autour d’un bon vin ou -signe des temps- d’un cocktail.

La salle principale dispose d’un large bar central en marbre. La décoration chaleureuse du restaurant a été entièrement pensée par Jean-François Piège et son épouse Élodie.

Ce qui frappe d’abord chez Clover Grill, c’est la décoration lumineuse du lieu. On s’y sent vraiment bien : le restaurant s’articule en deux salles mêlant le bois et la pierre. La salle principale est construite autour du bar central en marbre (animé par l’équipe de l’Experimental Club dont neuf cocktails sont à la carte), qui donne sur la cuisine et son grill.

Un couloir sépare la cuisine et son grill de la salle principale.

La salle secondaire, plus intime.

Pour une atmosphère plus tranquille, une seconde salle (un peu plus à l’écart) à la déco “papier peint floral” permet de se retrouver.

Les viandes maturées (Bœuf Prime Angus du Kansas, Black Market venu d’Australie ou encore Côte de bœuf d’Ecosse) sont exposées sur les côtés, dans des vitrines. Ces vitrines ne remplissent pas la fonction de chambre de maturation.

Les pièces de bœuf de races (Angus du Kansas, Black Market d’Australie ou de Bavière …) sont exposées dans des vitrines.

En entrée nous jetons notre dévolue sur « Comme une Pizza », création du chef depuis l’ouverture de la brasserie Thoumieux (Paris VII). D’une belle tenue dans l’assiette, cette pizza soufflée sait nous mettre en appétit. Il s’agit d’une pâte croustillante garnie à la manière d’une calzone de roquette : thon rouge, chorizo, olives et roquette. C’est le grand classique de Jean-François Piège qui se retrouve décliné selon les saisons avec des Saint-Jacques, de la truffe, etc…

« Comme une Pizza », une pâte croustillante garnie de thon rouge, chorizo, olives et riquette.

Plus classique, mais toujours efficace, le fois gras de canard chaud des landes servi dans sa réduction de vieux porto fond dans la bouche.

Le fois gras de canard chaud des landes dans sa réduction de vieux porto.

Pour que l’expérience soit complète, nous devions absolument partager une côte de bœuf en plat principal.

Pièce maîtresse de ce déjeuner épicurien, cette belle côte de bœuf de chez Metzger. Servie avec frites, épinards, petits légumes, salade, pommes grenailles et un généreux assortiment de sauces « maison ».

Nous choisissons donc une viande de Salers très tendre, provenant de chez Metzger, généreusement accompagnée de frites, épinards, petits légumes, salade, pommes grenailles ainsi que d’un assortiment de sauces faîtes maison : béarnaise, poivre noir de Sarawak, Bercy (réduction : échalote de vin blanc, morilles et jus de viande) ou encore Choron (déclinaison de sauce béarnaise à la tomate).

Les cuissons précises sont bien là !

La cuisson est évidement très précise (selon notre réquisition), avec un extérieur bien crouté comme il se doit. Si vous venez pour ça, vous ne pouvez qu’être aux anges devant cette table garnie de belles choses uniquement.

La carte des plats offre également une volaille de Bresse (fourrée aux truffes et aux châtaignes), un gigot d’agneau de lait au piment d’Espelette ainsi qu’un large choix de mets du côté de la mer : Merlan, Lieu jaune, Dorade, Turbot, Bar, Saint-Pierre, Homard bleu ou encore noix de Saint-Jacques tous préparés sur le grill, à la braise.

Le service du vin chez Clover Grill.

Pour accompagner notre repas, la chef sommelière Caroline Furstoss a sélectionné pour nous un vin du domaine du père Benoît, beaujolais blanc à base de Chardonnay, ainsi qu’un pinot noir du domaine Loew, en label Demeter, une belle démarche. Le service, jamais prétentieux s’est montré, tout au long du déjeuner, discret et aux petits soins.

Un joli pinot noir en Alsace.

Nous concluons ce savoureux déjeuner par le dessert signature du chef, l’ananas à la broche confit à la vanille et au piment, accompagné d’une glace à la citronnelle, et la tarte au chocolat fumée servie avec sa glace au foin. Ces deux desserts étaient tous les deux très réussis et balançaient parfaitement le reste du repas.

Le dessert signature : l’ananas à la broche confit à la vanille et au piment, accompagné d’une glace à la citronnelle.

L’objectif de Jean-François piège est atteint : notre repas a été un moment de plaisir partagé. A noter que depuis cet hiver, Clover Grill a inauguré une fondue bourguignonne (à partir de deux personnes, 70 euros par personne). Pour ajouter à la convivialité du moment et parce qu’il a la perfection du détail, Jean-François Piège a fait spécialement réaliser des « marmites » de cuisson en cuivre, par la marque Mauviel.

La tarte au chocolat fumée servie avec sa glace au foin.

De l’entrée au café, l’expérience, globale de Clover Grill est une réussite, et évidemment cela a un prix !
Le restaurant ne dispose, en effet, pas de carte ni de menu spécial pour le déjeuner.

Il existe bien un menu imposé proposé à 69 euros, mais dés lors que l’on souhaite gouter à d’autres mets comme les pièces de viande les plus nobles (et c’est un peu le but), la note grimpe.

Alors pas donné certes, mais justifié. La qualité est au rendez-vous et le concept, original, n’a pas vraiment d’équivalent tant dans le registre de l’excellence que pour l’atmosphère décontracté chic du restaurant.

On est content de trouver à Paris une adresse unique, dans la veine des Steakhouses premium qui existent depuis toujours aux Etats-Unis. Le tout décliné dans une ambiance très parisienne de bon goût évident.

Le Burger de haute volée chez Clover Grill.

Allez, puisque vous en voulez encore (et que l’on est ultra consciencieux chez Food In Paris), on vous révèle que lors d’une seconde visite, nous avons opté pour un des plats les plus abordables de la carte : le burger et ses frites, proposé pour 23 euros.

Un de plus beaux hamburgers de Paris, avec une viande savoureuse et un pain vraiment magnifique. Un petit bijou et un vrai bon plan : parfait pour découvrir cette adresse unique, et avoir l’envie d’y revenir…

Menu à 69 €
Carte entre 70 et 110 € selon les choix.

Clover Grill
6 rue Bailleul
75001 Paris
+33 1 40 41 59 59
Ouvert tous les jours
Au déjeuner de 12 heures à 14 h 15
Au dîner de 19 heures à 22 h 30 et jusqu’à 23 heures le vendredi et le samedi
http://www.clover-grill.com/

A propos de l'auteur

Trentenaire, j'ai longtemps officié en temps que journaliste dans la presse magazine spécialisée. Passionné par la mode, le cinéma, la photo, le marketing, le web, je ne recule jamais devant une belle table. Outre l'écriture de nouveaux billets et articles, je gère certains aspects techniques et graphiques du site.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ne ratez rien, abonnez-vous à la newsletter :

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos derniers articles : revues de belles tables, interviews de chefs, reportages en cuisine, top de la rédaction, tout y passe !