Direction le cirque d’hiver dans un ancien bar mythique de Paris reconverti depuis l’année dernière en bar à tapas sophistiqué et modeux, agrémenté d’une carte de vins natures très pointus.Clown-Bar-Foodinparis

Au manettes, l’équipe de Saturne et l’efficace tenancier Xavier Lacaud en salle. En cuisine, le chef Sota Atsumi (et sa brigade japonaise) que l’on a connu chez Vivant.

On démarre avec de jolies panures qui changent souvent, parfois des écrevisses ou encore des bûlots comme ce soir-là.clown-bar-food-in-paris 1

Tous les ingrédients de la réussite sont là : une panure légère et une mayonnaise savoureuse et délicatement pimentée.

A picorer également de la ventrèche de noir de Bigorre, découpée finement comme une feuille de papier et qui fond instantanément en bouche. Tout ce qu’on aime, et qui n’est pas sans rappeler les tapas version chic.clown-bar-food-in-parisUne belle association ensuite sur les textures avec ces pêches, ricotta et betteraves. J’ai trouvé ce plat estival alléchant et mon impression a été confirmée en le goûtant. J’aime les associations fruits, légumes et fromages, et celle-ci m’a beaucoup séduit.

clownbar-foodinparis-2

Voila ce qui ressemblerait le plus à un plat principal, avec cette morue (salée), courgettes et crème de potirons. Un poisson blanc cuit à la perfection et qui rendait presque un peu de gras.
clownbar-foodinparis-3

Enfin les desserts ne sont pas en reste avec cette étonnante tarte au citron, sésame et miel.clownbar-foodinparis-4

Ce que j’aime avec cet endroit c’est que vous pouvez en faire ce que vous voulez : un bar avec une terrasse en été, un grignotage plus rapide au comptoir, ou bien alors un vrai dîner ou déjeuner en picorant pour découvrir la carte qui évolue régulièrement. Vous pouvez aussi tout simplement venir y boire une bière tout au long de la journée, comme avec cette Dupont en direct de Belgique.clownbar-foodinparis-5

L’endroit à un charme fou par bien des aspects : salle, proposition et ambiance. Il est vrai que l’addition n’est pas des plus légères (certains plats frôlent les 30 €) mais l’on s’y sent bien et on y passe un moment qui ne ressemble finalement pas à beaucoup d’autres.

Le Clown Bar est une adresse des plus sérieuses quand il s’agit de parler de l’assiette, et c’est bien là une raison de la fréquenter.

Pas de menus, carte de 30 à 60 euros selon que vous picorez ou dinez vraiment.

Clown Bar
114, rue Amelot
75011 Paris
+33 1 43 55 87 35
http://www.clown-bar-paris.fr

Merci à Gourmand Pilgrim pour l’utilisation d’une de ces photos

A propos de l'auteur

Parisien, la trentaine, passionné de cuisine, de cigares, de jazz, et de voyages. Je me nourris un peu de tout ça chaque jour. Je partage ici les adresses qui m’ont séduites, pensant qu'il serait dommage de s'alimenter trois fois par jour par nécessité uniquement.

Articles similaires

4 Réponses

  1. Grace

    La TARTE AU CITRON !! J’y ai mangé un excellent et rustique riz de veau. Toutefois, je préfère son frère Saturne. Bon OK, évidemment pas le même prix, ni le même concept, mais comme les sorties se font de plus en plus rares (je t’épargne le couplet babysitter, couchage et promesses de dessins animés) j’ai vraiment envie de WAOU.

    Répondre
    • adrienfoodinparis

      Je comprends ce que tu veux dire et que tu recherches. Parfois j’ai besoin de simplicité apparente pour me faire embarquer par (bonne) surprise dans des détours étonnants comme ceux du Clown Bar. Tes adresses waouh m’intéressent 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ne ratez rien, abonnez-vous à la newsletter :

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos derniers articles : revues de belles tables, interviews de chefs, reportages en cuisine, top de la rédaction, tout y passe !