Depuis quand est-ce qu’on ne m’avait pas servi un plat aussi réjouissant ? C’est la question que je me suis posé en voyant arriver le plat principal qui me fut apporté dans ce bistro qui cache bien son jeu.

Il faut dire qu’entre la cuisine du moment (pas toujours réussie) et les tables qui vous assènent leur menu carte blanche unique, on a parfois comme une envie de se retrouver derrière un vrai plat de saison.
Tel est le cas dans l’adresse où je vous emmène ce jour, dans une rue discrète du 8ème arrondissement, du coté de la Place de l’Europe. IMG_3649

Une devanture anonyme pour qui sait s’y glisser et trouver une carte qui joue la séduction par des classiques qui résonnent chez tout gourmet : carpaccio, piperade, foie gras, gambas  terrine pour démarrer, sur une ardoise qui change au gré des envies du chef, Alain Hacquard.IMG_3636

Egalement une formule midi hors pair qu’il conviendra de revenir tester, tellement elle apparait comme une belle affaire.IMG_3647

L’objet de mon introduction arrive donc. Regardez moi ce coquelet, entier rôti à la perfection et sur un lit de pommes de terre fondantes dans une cocotte encore brulante. Vraiment jouissif, vous ne trouvez pas ? Surtout quand on s’attendait à voir arriver un demi coquelet, au mieux…IMG_3637

Une superbe pièce à la peau croustillante et agrémentée de quelques morceaux de foie gras, et d’un jus encore frémissant. C’est un plat des plus réconfortants qui est servi ici.

En dessert on me recommande le baba au rhum en tant que spécialité de la maison. Ca tombe bien j’en suis fan.IMG_3642

Un baba d’aspect non conformiste, avec sa texture toute ronde semblable à une éponge, mais qui fait très bien le job. Servi avec un rhum ambré et une crème fouettée légère, voila les ingrédients d’un moment gourmand à souhait!

Voila un endroit qui ne se la ramène pas, mais qui nous prend pas surprise tellement il est clair et va droit au coeur.

Un bistro qui ne fait pas dans la bistronomie mais dans la bonhomie, grace notamment à un accueil chaleureux.

Epatante formule déjeuner à 15 euros avec plat du jour, boisson et café.
Carte 35/40 euros pour la totale.

Juste le Zinc
25, rue de Turin
75008 Paris
+33 1 43 87 44 84

A propos de l'auteur

Parisien, la trentaine, passionné de cuisine, de cigares, de jazz, et de voyages. Je me nourris un peu de tout ça chaque jour. Je partage ici les adresses qui m’ont séduites, pensant qu'il serait dommage de s'alimenter trois fois par jour par nécessité uniquement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ne ratez rien, abonnez-vous à la newsletter :

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos derniers articles : revues de belles tables, interviews de chefs, reportages en cuisine, top de la rédaction, tout y passe !