Nous sommes ici à deux pas de la Bourse, dans la presqu’endormie rue Vivienne. Caché derrière d’opaques rideaux, l’endroit est assez minuscule et sa configuration en longueur lui donne un coté cosy très intime.

Une ambiance de bistro chic, tamisé et avec des banquettes confortables. Après Spring, c’est ici qu’à choisi d’installer sa seconde adresse le plus américain des chefs parisiens, Daniel Rose.

la-bourse-et-la-vie-food-in-paris

L’endroit est accueillant et on s’y sent tout de suite bien.

Même la carte a quelque chose d’immédiatement réconfortant.labourseetlavie-foodinparis

Le temps de choisir parmi les propositions et ces sublimes gougères arrivent, comme pour annoncer le ton du repas : des classiques revisités par un twist de modernité, dans un esprit plus contemporain que l’original.bourse-et-la-vie-food-in-paris

C’est bien croustillant sur les bords, très parfumé en fromage affiné, et d’une texture souple et aérienne. Servi tiède, il est dur d’y résister !

Voici pour démarrer les fonds d’artichaut au foie gras. Simplissimes sur le papier, redoutables dans l’assiette ! la-bourse-et-la-vie-foodinparis

Ce qui ne se voit pas c’est la diabolique sauce vinaigrée et échalote qui vient bousculer le tout. Ca marche à merveille sur des textures qui sont complémentaires sans jamais s’opposer : la résistance du coeur d’artichaut s’accorde parfaitement avec celle plus tendre du foie gras.

La caille frite au sarrasin, citron, beurre, fût mon choix de plat, et le moins que l’on puisse dire est que je me mis à sourire joyeusement quand celui-ci arriva.

bourse-et-la-vie-foodinparis

Une panure ultra légère et savoureuse pour ce plat de gout qui met en valeur la finesse de la caille.

Accompagné d’une salade verte, voila un moment plein d’allégresse qui s’écoule.

En face une barbue à la chaire tendre, relevée par un exquis jus à la moelle. Le morceau est généreux et révèle sa saveur bouchée après bouchée.bourse-ou-la-vie-foodinparisQu’y-a-t-il plus réconfortant que ce gratin de pommes de terre joliment dorées pour l’accompagner ?

la-bourse-ou-la-vie-foodinparis

Le service adorable, finira de vous faire passer un doux moment.

Dans une rue plutôt connue pour ses boutiques de numismates, Daniel Rose vient ici donner le change.
Il y a quelque chose de réconfortant dans ces assiettes et c’est le genre de restaurant qu’il devrait être agréable de fréquenter cet automne et cet hiver.

L’endroit est petit, dépêchez-vous de réserver.

Pas encore de menu au déjeuner (ça pourrait arriver).
Carte autour de 50 euros.

La Bourse et la Vie
12, rue Vivienne
75002 Paris
+33 1 42 60 08 83
http://www.labourselavie.com

A propos de l'auteur

Parisien, la trentaine, passionné de cuisine, de cigares, de jazz, et de voyages. Je me nourris un peu de tout ça chaque jour. Je partage ici les adresses qui m’ont séduites, pensant qu'il serait dommage de s'alimenter trois fois par jour par nécessité uniquement.

Articles similaires

2 Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ne ratez rien, abonnez-vous à la newsletter :

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos derniers articles : revues de belles tables, interviews de chefs, reportages en cuisine, top de la rédaction, tout y passe !