Encore un restaurant que je teste après coup, quand il se trouve moins sous la lumière des projecteurs qu’à son ouverture remarquée.

D’abord le lieu est accueillant, un style néo bistro scandinave, version chaleureuse ici.
Ce qui est agréable c’est que l’endroit est haut de plafond, aéré et qu’il contient même une mezzanine. Ce qui l’est moins en revanche ce sont les décibels résonnantes qui s’en dégagent… le problème récurent de ce genre de lieu à Paris.photo 1 L’accueil est prévenant et l’on sent d’entrée de jeu que ce restaurant est bien tenu. Cela fait plaisir de voir un lieu qui ne s’endort pas sur ses lauriers après les nombreuses éloges qu’il a suscité.

Passons à l’assiette, qui ne manque pas d’intérêt.
En entrée un mini risotto vert, chapelure de choux fleurs, parmesan, jeunes pousses et chorizo poêlé : c’est onctueux à souhait, gourmand et bien équilibré par le côté anisé du chorizo qui contre-balance le tout en délicatesse. On ne regrette qu’une seule chose : que l’assiette ne permette pas un ou deux coups de fourchette en plus !
La portion est un poil chiche mais c’est parfait pour s’ouvrir l’appétit en beauté.photo 2

Pour continuer j’ai choisi lieu jaune sur salsifis, beurre monté et œufs de poissons. Un plat d’une grande douceur qui passe tout seul.
Les salsifis ont une texture parfaite pour s’accorder avec la chair du poisson (à la cuisson irréprochable) et pour s’imprégner de cette sauce délicate. Simplicité certes, mais je m’ennuie moins qu’avec le cabillaud de chez Nevaphoto 3

Pas de dessert ce jour là mais la curiosité m’amènera sans doute à y retourner et tester un des menus du soir, peut-être celui servi en 6 séquences à 60 euros.photo 4

Le midi formule à 18 euros pour E/P ou P/D. Le soir c’est 40 ou 60 euros pour les formules. Attention à la carte c’est un peu plus que la pirouette, vous pourriez carrément être amené à faire le grand écart.

Pirouette
5 rue Mondétour
75001 Paris
01 40 26 47 81

A propos de l'auteur

Parisien, la trentaine, passionné de cuisine, de cigares, de jazz, et de voyages. Je me nourris un peu de tout ça chaque jour. Je partage ici les adresses qui m’ont séduites, pensant qu'il serait dommage de s'alimenter trois fois par jour par nécessité uniquement.

Articles similaires

9 Réponses

  1. acouperaucouteau

    Je suis du même avis que toi : Pirouette est une excellente adresse pour le déjeuner, même si on en ressort pas vraiment repus. Au diner, on paye le double. Et on n’est toujours pas repus. C’est regrettable.

    Répondre
  2. Adrien de Food In Paris

    Oui c’est vrai que le soir on s’attendrait à mieux que le midi si l’on doit payer deux fois plus chers.. ce qui est souvent une spécificité parisienne d’ailleurs.
    Coté proportions à priori ça n’est pas vraiment ça, et oui c’est clairement dommage.

    Répondre
  3. Céline Aime

    Le plus regrettable c’est surtout d’avoir augmenté leurs prix sans avoir augmenté les proportions. Passer un menu du midi de 15 à 18€ avec les mêmes quantité dans l’assiette (qui déjà à 15€ rassasiait tout juste) leur a fait perdre – au moins – une cliente. Et pourtant j’y suis allée de nombreuses fois midi comme soir sans jamais être déçue des assiettes. Mais il y a un moment où la rançon du succès ne permet pas tout, et Paris ne manque pas de bonnes tables où trouver un rapport qualité/prix/quantité mieux ajusté…

    Répondre
    • adrienfoodinparis

      Merci pour ton commentaire, je ne savais pas qu’ils avaient démarré à 15 euros…ce qui tu l’avoueras est devenu difficile à trouver dorénavant. Peut-être était-ce un moyen de se faire connaître, pour ensuite viser un peu plus haut?

      Répondre
      • Céline Aime

        Mmmh j’en sais rien, ça a bien duré un an. Le menu du soir était à 36, et celui à 60 inexistant. Mais 15€ pour un plat/dessert on trouve encore 😉 Chez Azabu c’est 19€ et là c’est amuse bouche, salade, plat, riz, dessert et tu ne ressors pas affamé – par exemple.
        Mais après je reconnais que Pirouette a un très bon chef, et que sa cuisine s’est ajustée au fil des mois. La dernière fois que j’y suis allée c’était plus abouti qu’au début et c’est agréable de sentir l’évolution dans l’assiette 🙂

  4. Axelle

    Salut Adrien, j’ai testé Pirouette pour un dîner et j’ai trouvé également que c’était vraiment pas donné mais par contre je n’avais pas faim du tout en sortant (la faute au riz au lait en dessert peut être). Le morceau d’agneau était franchement gros.
    Sinon j’ai trouvé qu’il y avait un vrai potentiel original qui s’est un peu évanoui pendant le repas mais je crois que le chef a du talent, non?
    Après il y avait aussi beaucoup de classique très bien fait. Mon billet est là http://axelleaflorence.tumblr.com/post/79293856750/chouette-pirouette

    Répondre
    • adrienfoodinparis

      Merci pour ton commentaire et pour ton billet. Je ne sais pas si on peut vraiment dire que ça n’est pas donné 40 euros à Paris le soir..A la carte oui ça me semble cher, mais ce menu finalement il a du bon et il est dans les prix du marché pour un restaurant de cette catégorie…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ne ratez rien, abonnez-vous à la newsletter :

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos derniers articles : revues de belles tables, interviews de chefs, reportages en cuisine, top de la rédaction, tout y passe !