La jeune et talentueuse équipe de Roca, que j’aime fréquenter régulièrement, vient de lancer dans la même rue une pizzeria au doux nom de Roco.

Normal que j’aille y faire un tour quelques jours après l’ouverture pour prendre la température.photo 12

Ils ont récupérés l’emplacement d’un ancien indien, et les travaux réalisés dans le même esprit brut que Roca son plutôt bien pensés. Bien vu encore d’avoir proposé un comptoir.

La carte est courte : quelques entrées, quelques desserts et… les pizzas que l’on vient déguster ici ou à emporter.photo 6

En entrée donc une buratta et caviar d’aubergine pour se réveiller les papilles.photo 8

Une jolie pièce artisanale, qui démontre l’exigence de se fournir chez des producteurs de qualité et de sourcer de bons produits. Celle-ci par exemple vient des pouilles et est bien crémeuse.

Avec quelques morceaux de pizze nature, cela se déguste très facilement.

Un vin blanc italien conseillé s’est marié à merveille avec.photo 7

Les pizzas arrivent : d’abord une Rucola (purée d’ail, mozzarela, tomates cerises et roquette).photo 9

Puis une Napoli (sauce tomate, anchois, olives de kalamata, câpres et basilique).

photo 1

Elles font aussi envie que la liste des ingrédients qui la composent.

Si la pâte est pour moi l’élément principal d’une bonne pizza, elle est ici fine, pas trop cuite, et ne vous plombe pas l’estomac. La cuisson n’est pas la même sur les deux et un peu de croustillant manquait sur l’une des deux.
Laissons le temps au pizzaïolo d’apprendre à maitriser son four pour cela, l’ouverture ne datant que de quelques jours seulement !

Quant à la garniture elle est délicate. On sent chaque aliment bien séparément, et les produits sont frais. A noter que la taille est juste parfaite.

De quoi commander une douceur sucrée, ou plusieurs. D’abord un tiramisu très honorable.photo 3Pas trop gras, ni top sucré, ni trop imbibé.  Il s’est révélé d’un bel équilibre, avec ses notes de cacao amer saupoudré.

La glace au chocolat et fêve tonka était quant à elle très délicate.photo 5

Enfin, le must a été cette mousse au chocolat Guanaja, d’une saveur vraiment profonde. Texture parfaite, légèrement compacte : une gourmandise à l’état pur !photo 4

Pour accompagner ces textures chocolatées, un vin rouge italien encore, avec des notes d’écorce d’orange amer. Intéressant. photo 2

La carte des vins italiens est belle,  avec des bouteilles travaillées en biodynamie, ou à tendance nature.

Encore une fois on ne peut que féliciter la belle initiative de cette jeune équipe que d’ouvrir un endroit comme celui-ci, dans ce coin du 17ème un peu endormi.Il y règne une bonne vibe et un souci de bien faire, ce qui, il y a fort à parier, devrait vite se traduire par un résultat encore meilleur dans les assietes.

Pizza de 11 à 18 euros. Entrées à 9 euros. Desserts à 7 euros.
Des tarifs “ouest parisien” qui ne choquent point.

Roco
1, rue Guillaume Tell
75017 Paris
+ 33 1 47 64 49 39

A propos de l'auteur

Parisien, la trentaine, passionné de cuisine, de cigares, de jazz, et de voyages. Je me nourris un peu de tout ça chaque jour. Je partage ici les adresses qui m’ont séduites, pensant qu'il serait dommage de s'alimenter trois fois par jour par nécessité uniquement.

Articles similaires

8 Réponses

  1. Alexandra

    Délicieux restaurant ! Alexandre et Julien assurent !
    “Ils ont récupéré” ça pique les yeux !

    Répondre
    • adrienfoodinparis

      Attention on parle bien de desserts qui tiennent la route dans une pizzeria, et pas dans un restaurant Italien… Pas au niveau encore de cette ganache chocolat et cette tarte au miel dégustés chez Yard et qui m’ont laissés un souvenir ému

      Répondre
  2. Alexandra

    Bonjour

    J’ai testé cette pizzeria aujourd’hui….et disons que j’appelle cela beaucoup de bruit pour rien.

    Les entrées valent le détour.

    Pour les plats, il n’y a que des pizzas….qui mettent un certain temps à être servies. Les pizzas sont bonnes sans non plus être exceptionnelles.

    Quand au dessert, j’ai testé le tiramisu.Ce dessert n’était pas mauvais mais ce n’est pas vraiment un tiramisu.

    Sur la qualité des plats donc : mention correcte

    Mais là ou le bât blesse, c’est sur l’ambiance du restaurant et la qualité du service. Un côté ultra bobo qui passerait si le reste des prestatations étaient à la hauteur…ce qui n’est pas le cas.

    Enfin, pour un quartier avec bcp de repas de travail, ne pas accepter les tickets restaurants est relativement moyen…

    Répondre
    • adrienfoodinparis

      Hello Alexandra,
      oui c’est une pizzeria, donc pas anormal qu’il n’y ait que des pizzas en plat principal 😉
      Tout est en réglage actuellement, voila pourquoi j’ai écrit que la pizza était prometteuse : je pense sincèrement qu’elle sera meilleure d’ici quelque temps.
      J’y suis allé samedi midi et pour ma part je peux attester d’un service charmant et disponible.
      Navré que ton expérience en semaine n’ai pas été la même…
      Connais-tu Roca ?

      Répondre
  3. Sullivan

    Bonjour,

    Nous venons de tester ce restaurant (7 personnes) et aussi les pizzerias que les desserts ont fait l’unanimité.
    Accueil sympathique et professionnel, décoration agréable, plats de qualité….Je recommande vivement cette adresse

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ne ratez rien, abonnez-vous à la newsletter :

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos derniers articles : revues de belles tables, interviews de chefs, reportages en cuisine, top de la rédaction, tout y passe !